elevage du fontenelle

l'alpaga / alpaca

Origine :

L'alpaga est originaire d'Amérique du Sud où il est élevé principalement pour sa laine mais aussi pour sa chair qui est consommée dans certains villages de l'Altiplano.

Il fait partie de la famille des camélidés qui se divisent en deux groupes distincts :
• Les petits camélidés : Lama, Guanaco, Alpaga, Vigogne.
• Les grands camélidés : Chameaux, Dromadaire.

Il existe deux sous espèces d'Alpaga : le Huacaya qui représente 90 % de la population mondiale et le Suri seulement 10 %. Son poids est en moyenne de 60 kg, sa taille d'environ 90 cm au garrot et son espérance de vie de 20 ans. C'est un animal grégaire, calme et discret.

Conformation :

Le mot conformation est utilisé pour désigner la morphologie d'un alpaga. La conformation est fondamentale pour qui veut faire reproduire ses Alpagas. Une bonne conformation des reproducteurs garantit en général une descendance correcte. Lors de l'achat de votre Alpaga, vous devrez vérifier qu'il a de bons aplombs, une bonne dentition, une bonne morphologie dans son ensemble.

Il n'existe pas véritablement de standard chez l'Alpaga, c'est pourquoi on peut trouver des animaux de qualités et de prix très différents d'un élevage à l'autre. Les animaux d'origine péruvienne sont connus pour être d'une qualité supérieure à ceux issus des élevages chiliens, mais cela n'en fait pas une généralité et l'on peut trouver de très bons sujets dans toutes les origines.

C'est le sérieux de l'éleveur et sa volonté de produire des animaux de qualité qui feront la différence. Pour un Alpaga de compagnie, les principales qualités recherchées sont avant tout un bon mental, une bonne locomotion (indispensable pour qu'il vous accompagne en balade) et une bonne dentition. Dans ce cas la qualité de sa laine est moins recherchée. Les animaux réunissant toutes les qualités (conformation, laine) seront destinés au show et à la reproduction. Leur valeur est parfois sans limite pouvant facilement atteindre plusieurs milliers d'euros.

Soins :

Contrairement à son apparence, l'Alpaga est un animal assez rustique. S'il est nourri et entretenu correctement il tombera rarement malade. Il est recommandé de le vacciner une fois par an contre l'entérotoxémie, de le vermifuger en fonction des saisons et de lui couper les ongles lors de la tonte annuelle. Celle-ci est indispensable pour le bien être de l'animal et pour éviter les stress de chaleur pendant l'été.

Alimentation :

L'alpaga est relativement sobre, son alimentation est principalement composée d'herbe. Si l'espace qui lui est offert vient à en manquer, il faut alors compléter son alimentation avec du foin et un mélange de céréales ou de granulés. Il faut faire de même pendant les périodes de grands froids ou de gestation. Veillez cependant à ne pas laisser en libre-service les céréales ou les granulés car ingérés en trop grandes quantités, ils peuvent provoquer la mort de l'animal. Lors de l'achat de votre alpaga nous vous conseillerons en fonction de votre environnement.
L'eau doit être toujours disponible, propre et fraîche.

Pour pallier d'éventuelles carences (minéraux, vitamines, oligo-éléments), vous pouvez mettre à disposition de vos alpagas une pierre à lécher mais certains alpagas refusent d'y toucher. Il faut alors compléter l'alimentation avec un produit adapté (poudres, liquides dilués dans l'eau de boisson).
Certaines plantes comme le buis, le rhododendron, certains lauriers, le thuyas sont très toxiques. Il est impératif de vérifier qu'elles ne sont pas présentes dans vos enclos car même ingérées en petite quantité, certaines plantes peuvent provoquer une mort rapide.

Reproduction :

Etape passionnante de l'élevage, elle peut vite être vouée à l'échec si celle-ci est mal gérée.
Pour commencer, il est indispensable de faire reproduire des animaux sans défaut.
Si vous possédez déjà un alpaga et que vous souhaitez en acquérir un deuxième le choix d'un couple n'est pas forcément recommandé. En effet, deux animaux de même sexe seront plus faciles à élever et pourront vivre ensemble tout au long de l'année ce qui est déconseillé lorsque l'on possède un couple car beaucoup de mâles au caractère virulent harcèlent les femelles même quand celles-ci sont déjà gestantes. Excédée, la femelle finit par céder aux avances du mâle ce qui souvent provoque un avortement, une infection et l'épuisement de la femelle.Si vous possédez une femelle et que vous souhaitez la faire reproduire vous pouvez toujours la faire saillir chez une personne possédant un mâle, beaucoup d'éleveurs proposent les services de leurs étalons qui sont en général d'excellentes qualités.

L'âge minimum conseillé pour faire reproduire un alpaga est de 18 mois pour une femelle et 3 ans pour un mâle, il faut savoir que la femelle n'a pas de période de chaleur, l'ovulation se produit au moment de la saillie, on parle alors « d'ovulation induite ». La gestation est en générale de 11 mois et 11 jours mais certains éleveurs ont connu des gestations de seulement 10 mois et d'autres de 13 mois, il faut être vigilant car certaines femelles ne présente aucun signe avant la mise bas si vous avez la moindre inquiétude il est préférable de téléphoner à votre vétérinaire.
Le cria restera avec sa mère les six premiers mois, après il faudra le séparer d'elle pour le sevrer afin de permettre à la femelle de préparer sa prochaine grossesse et de se tarir pour commencer une nouvelle lactation qui produira le jour de la naissance du cria l'indispensable colostrum.