elevage du fontenelle

la laine / fleece

La laine doit retenir une attention toute particulière pour celui qui souhaite participer à des concours ou la travailler. Toutes sont utilisables mais seules les plus fines pourront être utilisées pour la fabrication de vêtements de grandes qualités, les autres serviront à faire des tapisseries, des plaids, du feutre...

La laine peut donc influencer votre choix lors de l'achat d'un alpaga. Vous pourrez alors demander une analyse de la fibre de l'animal que vous aurez choisi ; elle révèlera sa finesse et d'autres paramètres qui définissent la qualité de celle-ci. Il faut savoir que la finesse de la fibre diminue avec l'âge de l'animal. Vous pouvez espérer récolter jusqu'a 4 kg de laine par an sur les animaux les plus lainés, certains ont de la laine du bout des pattes jusqu'au bout du nez mais le poids de la toison n'est pas toujours un gage de qualité car il peut-être dû à une toison dense mais au micronnage très élevé.

Pour juger une toison, il faut la regarder aux trois points de contrôle (épaule, flanc et haut de la cuisse), en ouvrant celle-ci vous pourrez alors vérifier la régularité du crimp (ondulation de la fibre), la brillance, la douceur et l'homogénéité de l'ensemble. L'alpaga possède une large gamme de couleurs (blanc, gris, fauve, marron, noir) qui se décline en 22 teintes.

Qualificatif Diamètre (en microns de la fibre)
Super fin (- de 20 microns)
Fin (20 à 24.9 microns)
Moyen (25 à 29.9 microns)
Épais (+ de 30 microns)
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga
  • laine d'alpaga